Paris Nuit N° 185 FEV.-MARS

25 ans ont passé et pourtant l’œil n’a jamais été aussi vif, le vocable enjoué et la bonhommie entraînante. Claudio Puglia n’a pas été blasé par le succès ! Au contraire, son appétit… de vivre est toujours aussi aiguisé. Un encouragement à poursuivre sa route et faire découvrir les multiples gisements de plaisir de la cuisine italienne.

Le Romantica Caffe des Invalides est le premier à avoir vu le jour. Mis sur les fronts baptismaux par sa « mère », la célèbre Romantica de Clichy, il a parfaitement décliné les valeurs du créateur : qualité, raffinement, bien-être.

Qualité des produits, certains sont désormais fabriqués en Italie spécialement pour Claudio Puglia, raffinement du décor et de la table, bien-être des convives. Dans la carte aux Invalides, vous découvrirez avec ravissement : la chiffonnade de Jambon de Parme à l’os et fruits de saison, la fricassée de Soupions aux petits haricots, la Bresaola artisanale de la Valmalenco, les légumes grillés…

Vous poursuivrez avec les pâtes accompagnées à la sauce de votre choix (tomates fraîches, pistou, palourdes, gambas, végétariennes…) ou mieux encore avec la grande recette maison les fameuses Leggera du Taglioni Romantica : les pâtes fines à la crème légère de sauge flambées dans une roue de Parmesan !

Vous opterez au contraire pour l’Ossobuco de Veau revisité avec son Os à la Moelle, le carré d’Agneau cuit au Romarin ou encore le Bar rôti en croûte. Pour conclure en douceur, vous n’aurez que l’embarras du choix entre la Soupe au Chocolat et ses fruits du moment, le Riz au Lait et sa glace d’amande ou le Tirami-Sù crémeux !

Un voyage dans la douceur transalpine que vous pourrez renouveler dans l’un des autres Romantica Caffe de Villiers, Madeleine, Ponthieu, Neuilly ou bien… Deauville !

Sans oublier le Barocco à Levallois-Perret ou encore le Nove Sette dans le 17e.